Accueil > QUI SOMMES-NOUS ? > Pôle Loisirs Handicap Inclusion

Pôle Loisirs Handicap Inclusion


Présentation

Initié en 2014, l’accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) Le Kaléidoscope répond à un besoin de propositions de loisirs adaptés pour les familles d’enfants en situation de handicap sur le département du Vaucluse. Cette structure unique en région Provence-Alpes-Côte d’Azur est gérée par l’association Léo Lagrange Méditerranée. La structure n’accueille que des enfants avec des troubles du spectre de l’autisme en partenariat avec l’accueil de loisirs municipal de la Ville de Monteux.

A partir de cette initiative locale s’est développé en 2015 au sein de notre association un Pôle ressources dédié à la question de l’accès aux loisirs pour tous. Cette solution « concrète » est devenue le socle d’une démarche incluant les actions de formation, les actions de loisirs adaptés et celles de loisirs inclusifs à savoir la « démarche du Kaléidoscope ».

Ce pôle ressources « Loisirs Handicap Inclusion » déploie des actions sur trois départements de la région Alpes-Côte d’Azur à savoir le Vaucluse, les Bouches du Rhône et le Var. Les modalités d’interventions s’adaptent aux ressources et besoins des différents équipements :

– Des places d’accueils dédiées pour les enfants en situation de handicap,
– L’accompagnement renforcé par des animateurs ou volontaires en service civique,
– Des formations professionnelles sur-mesure selon les besoins des équipes,
– La création de malles pédagogiques répondant aux besoins des enfants accueillis.

Un constat à résonance sociale : une réponse d’évidence sociétale

Les accueils collectifs de mineurs, incluant les Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH), sont soumis à la législation de la loi de 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. La pleine participation des enfants en situation de handicap aux activités de loisirs est une volonté inscrite dans les valeurs de la fédération nationale Léo Lagrange. Cet engagement de lutte contre l’indifférence a débuté par la signature en 1997 de la charte handicap vacances & loisirs non spécialisés.

Pourtant, les familles ou les professionnels trouvent encore peu de réponses généralisant l’accès aux loisirs pour les enfants en situation de handicap sur le territoire national. La démarche du Kaléidoscope part donc de ce constat à forte résonance sociale. Il paraissait nécessaire, urgent et évident que le secteur de l’animation apporte son savoir-faire dans la socialisation et l’autonomie de ces enfants et répondre positivement au droit au répit de leurs familles ! Notre vision du « vivre ensemble » passent avant tout par des actions concrètent qui favorisent et facilitent l’accueil d’enfants en situation de handicap ou de maladies chroniques dans nos structures Petite Enfance / Enfance.

Les accueils collectifs de mineurs, incluant les Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH), sont soumis à la législation de la loi de 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. La pleine participation des enfants en situation de handicap aux activités de loisirs est une volonté inscrite dans les valeurs de la fédération nationale Léo Lagrange. Cet engagement de lutte contre l’indifférence a débuté par la signature en 1997 de la charte handicap vacances & loisirs non spécialisés.

Pourtant, les familles ou les professionnels trouvent encore peu de réponses généralisant l’accès aux loisirs pour les enfants en situation de handicap sur le territoire national. La démarche du Kaléidoscope part donc de ce constat à forte résonance sociale. Il paraissait nécessaire, urgent et évident que le secteur de l’animation apporte son savoir-faire dans la socialisation et l’autonomie de ces enfants et répondre positivement au droit au répit de leurs familles ! Notre vision du « vivre ensemble » passent avant tout par des actions concrètent qui favorisent et facilitent l’accueil d’enfants en situation de handicap ou de maladies chroniques dans nos structures Petite Enfance / Enfance.

Chiffres clefs

Depuis 2014 sur le Vaucluse :

34 enfants avec des troubles du spectre de l’autisme de 6 à 12 ans
+ 70 aidants familiaux, parents et fratries compris
89 jours d’ouverture pendant les vacances
53 animateurs sensibilisés
55 % des enfants non scolarisés
+ 250 enfants ayant partagé des temps de loisirs inclusifs !

Depuis 2015 sur les Bouches-du-Rhône :

6 ALSH implantés dans des centres sociaux de Marseille
19 enfants en situation de handicap ou besoins éducatifs particuliers de 3 à 10 ans
Accueils pendant les nouveaux rythmes scolaires, mercredis ou vacances

Depuis 2015 sur le Var :

25 enfants en situation de handicap (AEEH / PAI) de 3 à 10 ans
Accueils pendant les rythmes scolaires, temps méridiens, mercredis et / ou vacances